• Amis : Lyne Legault

    Amis : Lyne Lagault

    Image de bonheur, non? Mon conte de fée des salons du livre. Avant toute chose, Lyne Legault, de Ville-Marie au Témiscamingue, fut une attachante correspondante. Nous échangions depuis déjà longtemps quand elle me révéla qu’elle avait écrit un roman, qu’un second était en cours, ayant fait, en vain, des démarches pour une publication. Je lui avais demandé de me confier son texte pour évaluation et corrections et, s’il en valait la peine, je ferais des démarches à sa place chez les amis de la tournée. En quelques mois, j’avais réussi ! Terre d’exil allait être publié par nulle autre que Cécile, chez Arion, et serait prêt pour le salon du livre de l’AT en 2001, qui, joyeux hasard, avait lieu à Ville-Marie cette année-là. Ce qu’a vécu Lyne, je l’ai aussi vécu avec la même émotion. En quatre jours, Lyne a écoulé plus de 150 romans. Chiffre important ? Même les grandes vedettes reconnues n’atteignent pas ce chiffre! De plus, cette boulimique de lecture recevait les félicitations de tous ces auteurs qu’elle avait l’habitude de saluer timidement d’un coup de tête alors qu’elle était simplement une cliente d’un salon du livre. Lyne, une femme très calme, semblait vivre ce conte de fée avec un certaine distance, mais, la dernière journée venue, elle m’a pris par la taille pour la tapoter et le sourire était celui que vous voyez sur la photo. Un second roman, Le destin d’Isabelle, supérieur au premier, suivra et je retrouverai Lyne au salon suivant de l’Abitibi. Puis, plus rien… Graduellement, elle a cessé de correspondre avec moi, ce qui m’a beaucoup attristé… Des 40 salons du livre auxquels j’ai participé, mon favori demeure celui de Ville-Marie, à cause de Lyne et aussi du bonheur vécu par Cécile.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :