• Des trésors pour Marie-Lou : Évaluation

    Des trésors pour Marie-Lou : Évaluation

    C’est à l’aide d’un tel tableau que les manuscrits étaient évalués chez mon premier éditeur et sans doute qu’un système semblable existait chez le second, mais je n’en ai jamais rien su. En prenant connaissance de cette évaluation, l’éditeur décidait si oui ou non le manuscrit serait publié.  Le tout, bien sûr, à condition que le roman ait été lu pour être jugé, ce qui n’est pas le cas pour tous les manuscrits reçus. Quoi ? Des éditeurs se permettraient de refuser un texte sans l’avoir lu? Très souvent. Sont immédiatement rejetés : les textes avec de nombreuses fautes de français. Principe très simple : si un auteur ne maîtrise pas sa langue, c’est inutile de regarder.  Ensuite, il y a des coups de sonde donnés, souvent au début, au milieu, à la fin. La lecture de quelques pages permet de déceler les maladresses et la banalité. Cette évaluation date de 2002, pour des Trésors pour Marie-Lou.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :