• Divers : Chez Québec Loisirs

    Divers : Chez Québec Loisirs

    Les cinq premiers romans de la série Tremblay ont été acceptés par Québec Loisirs et je n’ai jamais su si l’éditeur avait offert le sixième tome. J’ignore aussi si le second éditeur a proposé Ce sera formidable. Quelques avantages de Québec Loisirs : 1)- Nos livres peuvent être achetés dans des milieux villageois ou dans des villes des provinces canadiennes anglophones, là où il n’y a pas de librairie en français et peu de livres dans notre langue dans les bibliothèques. 2)- Ils ont un excellent système de promotion et un catalogue attrayant. 3)- Ils collaborent avec les auteurs (Je fus le premier à faire l’objet d’un questionnaire sur leur site internet). Un très gros désavantage : ils sabrent sévèrement dans le droit d’auteur, sous prétexte qu’il s’agit de droits dérivés et qu’ils vendent plus de livres que les maisons d’éditions. Dans ce dernier cas : tout à fait vrai et j’ai atteint des chiffres de vente très supérieurs à ceux de l’éditeur, mais le hic est que cette « performance » me payait moins que les ventes de l’éditeur. Je disais, en douce, que Québec Loisirs, c’était le B.S. du monde de l’édition. À propos des livres : ils sont reliés avec du carton (plus solide!) et ils changent les pages couvertures, mais le contenu du bouquin demeure le même. L’illustré ci-haut est un extrait du catalogue QL du printemps 2000.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :