• Divers : Lancement

    Divers : Lancement

    Au début, je me suis fait du cinéma en pensant qu’un lancement de livre était quelque chose d’important. Ce l’est sans doute pour les auteurs reconnus, mais pour ceux et celles luttant pour se faire entendre, il n’y a rien de plus vain et d’inutile. Le seul succès relatif : en 1998, pour Petit Train, surtout parce que l’événement faisait partie de l’horaire du salon du livre. L’année suivante, l’éditeur a l’idée d’organiser le tout en collaboration avec l’hôtel de ville de Trois-Rivières. Il est venu précisément zéro journaliste. En 2000, autre essai : dans une librairie populaire. Il est venu trois personnes et aucune des médias. L’éditeur a abandonné et je ne lui en ai pas voulu. J’ai par la suite organisé moi-même de modestes lancements, au salon du livre de Ville-Marie puis au Salon d’histoire et du patrimoine. Il n’y en a pas eu pour le dernier roman chez cet éditeur. En 2009 : lancement commun de tous les auteurs ayant un nouveau livre, chez le second éditeur. Je n’y suis pas allé.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :