• Mon amie Michelle

    Mon amie Michelle

    J’ai rencontré Michelle Samson pour la première fois en mars 1999, alors qu’elle devait me prendre à son bord, en direction du salon du livre de l’Outaouais. Elle avait raté le point de rendez-vous de plusieurs kilomètres! Après une demi-heure de route, il n’y avait plus de « Vous » entre nous. Moi qui suis habituellement discret, je suis devenu volubile au contact de Michelle, qui avait toujours quelque chose à raconter. Nous allions nous retrouver dans chaque salon du livre jusqu’en 2003 et même en 2004, alors que j’ai participé à deux salons en compagnie de Pierrette Brière. Combien de fois ai-je voyagé avec Michelle ? Difficile à évaluer : souvent demeure le mot le plus réaliste ! Avant chaque salon, elle avait l’habitude de me donner un coup de fil et nous échangions pendant deux heures sans pouvoir nous arrêter. Elle m’a reçu à coucher chez elle à quelques reprises et nous avons même partagé une chambre d’hôtel à une occasion. Je l’aidais toujours à tout placer dans le stand, à remettre les livres dans les boîtes à la fin de chaque salon, à les transporter dans le véhicule. Il y a eu deux coups de gueule chacun de notre côté, mais j’imagine que c’est permis, en amitié.  En 2010, lors d’une participation au salon du livre en Abitibi, j’ai alors vendu beaucoup moins de romans qu’à l’époque du premier éditeur et j’ai alors pensé que « Mon coach n’était pas là pour m’encourager et me pousser dans le dos. » Michelle n’est plus à l’emploi de l’éditeur et, en 2011, j’ai eu un pincement de coeur en voyant quelques romans de ces gens, à même l’énorme stand du distributeur, revoyant Michelle dans un stand préparé avec amour, pleine de passion pour les livres et de respect pour le public. Ces gens ont perdu un trésor. Je lui ai dédié Des trésors pour Marie-Lou et cette initiative avait provoqué chez elle un grand enthousiasme : « À mon ange gardien Michelle Samson. » Une femme en or!


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :