• Tag livre

    Résultats pour la recherche du tag livre :
  • J’ai participé à quarante-quatre salons du livre du Québec, la plupart entre 1998 et 2003. Beaucoup de souvenirs, certains drôles, d’autres pénibles. Je pourrais en parler pendant des heures, tant ces événements ont marqué ma vie. Mon salon préféré : à Ville-Marie, en 2001. Celui...

    Lire la suite...

  • ...abitibienne. Ce qui intéressant ici est que j'ai certes eu une relation avec cette femme lors de salons du livre. Une visite qui n'a pas été inutile. Je lui avais parlé de la seconde série Tremblay, qui était alors en cours de création. Seul un roman de ces six livres a été publié : Ce...

    Lire la suite...

  • ...romans de l'éditeur, deux Québec Loisirs et les deux copies européennes. Bref : une paie pour sept livres. Pour les européens peu familiers avec nos dollars : il manquait à cette somme 7000 dollars pour atteindre le seuil de pauvreté reconnu au Québec. Comme ce chèque représente la plus...

    Lire la suite...

  • ...marque-page, tandis qu'au Québec, on dit communément Signets. Ils sont imprimés en même temps que le livre, puisque figurant sur la pièce présentant le recto et le verso de l'ouvrage. En premier lieu, lors des salons du livre, j'en donnais trop. Des enfants approchaient et miaulaient :...

    Lire la suite...

  • Lors de mes quarante participations aux salons du livre du Québec, je ne semais pas des signets à tous vents, car je trouvais que c'était inutile. Par contre, à chaque année, je fabriquais une auto-publicité pour présenter des romans, avec à l'endos un extrait du plus récent livre....

    Lire la suite...

  • Salon du livre de Val d'Or, en Abitibi-Témiscamingue, mai 2010. Le second éditeur ne voulait pas que j'y aille, considérant que "les salons éloignés ne valaient pas la peine". Expliquer que c'est à ce salon que je vendais le plus de livre entre 1998 et 2004 a été inutile, tout comme la joie...

    Lire la suite...

  • ...première fois en mars 1999, alors qu’elle devait me prendre à son bord, en direction du salon du livre de l’Outaouais. Elle avait raté le point de rendez-vous de plusieurs kilomètres! Après une demi-heure de route, il n’y avait plus de « Vous » entre nous. Moi qui suis habituellement...

    Lire la suite...

  • J'étais le seul auteur à faire une telle chose ! La première journée des salons du livre de l'Abitibi-Témiscamingue était en partie réservée aux bibliothèques de villages et de petites villes, pour leurs achats annuels. Comme vous le verrez plus loin, des paniers d'épicerie étaient mis...

    Lire la suite...

  • Mon horaire pour le salon du livre de Trois-Rivières de 2003. Dans mon cas, ce n'était pas compliqué : j'étais là tout le temps ! Des entrevues ont été ajoutées à la main. Je crois que c'est le plus grand nombre que j'ai eu dans le cadre d'un salon.

    Lire la suite...

  • J’ai participé à dix salons du livre de Trois-Rivières, le plus haut total. Parce que cela se déroule chez moi, est-ce que vous pensez qu’il fut mon préféré ? Ce n’est pas le cas. Est-ce que c’est lors de ce salon que j’ai vendu le plus de romans ? Non plus. Pour être honnête,...

    Lire la suite...