• Tag moi

    Résultats pour la recherche du tag moi :
  • ...déjà dit qu’elle n’écrirait pas s’il n’y avait pas de publication. Je lui avais répondu : « Tu es une marchande et moi, un créateur. » Écrire est une extension de moi-même. C’est mon aspect ange et démon, ma raison de vivre. Des conseils ? Un auteur vous dirait une chose et...

    Lire la suite...

  • Septembre 2003 : je suis laissé seul face à moi-même, sans éditeur. La seule personne qui croit aux Trésors pour Marie-Lou n'est nulle autre que moi-même. Je viens de passer six années mêlant les bons moments et les très frustrants. Parmi ces frustrations (Vous le verrez!) : le fait de...

    Lire la suite...

  • ...éditeur. Il fallait bien que je me lance dans la polémique pour que le journal Le Nouvelliste se penche sur moi ! En réalité, il y avait une statégie bassement mercantile derrière cet article, publié le 12 avril 2004, à quelques jours du salon du livre de Trois-Rivières. J'y participais...

    Lire la suite...

  • ...éditeur a été la curieuse bouderie dont je fus l'objet de la part des journaux de Trois-Rivières, moi un romancier de la ville et dont les fictions se déroulaient dans la ville. J'ai moi-même réussi à intéresser les gens de ce mensuel du nom de Gazette populaire. Un rendez-vous avait été...

    Lire la suite...

  • ...profond vide. J’ai déjà passé de longues périodes à ce salon sans voir une seule personne marcher devant moi. De plus : ventes anémiques, si bien qu’après 1998, 1999 et 2000, j’ai laissé tomber. Une personne de la tournée m’a dit, en 2010, que le salon était toujours tenu à cet...

    Lire la suite...

  • Voici une parenthèse dans ce blogue. Il s'agit d'une photographie de moi-même, à l'adolescence (17 ou 18 ans). J'étais en train d'écrire un roman. À cause du petit cahier à anneaux qu'on peut apercevoir, je suis en mesure de confirmer ce que j'étais en train d'écrire. Oui mais, le casque...

    Lire la suite...

  • ...institutrice. Quand la femme demande le nom des intéressés, Marie-Lou fait danser promptement ses petites mains en sifflant : «  Moi! Moi! Moi!  » Deux garçons semblent être les seuls autres volontaires. Maman m’a expliqué la campagne, et l’électorale aussi. Je ne comprends pas trop...

    Lire la suite...

  • ...surtout d'une surdose de ce roman et il fallait le lire une autre fois! Cela fut fait dans un parc près de chez moi, en buvant des gallons de café. Deux choses que je ne voulais plus voir de ce texte : "M." pour remplacer "Monsieur" et "Baseball" écrit comme en France : "Base-Ball". Près de...

    Lire la suite...