• Tag salon

    Résultats pour la recherche du tag salon :
  • J’ai participé à quarante-quatre salons du livre du Québec, la plupart entre 1998 et 2003. Beaucoup de souvenirs, certains drôles, d’autres pénibles. Je pourrais en parler pendant des heures, tant ces événements ont marqué ma vie. Mon salon préféré : à Ville-Marie, en 2001. Celui...

    Lire la suite...

  • ...maison de Québec du nom de Arion, et aussi une romancière. Je l’ai rencontrée pour la première fois au salon de Trois-Rivières en 1998, parce que son stand était voisin du mien. Comme je ne me souvenais pas de son prénom, je la surnommais Madame Arion, qui, en contraction, est devenu...

    Lire la suite...

  • ...joggeur en pleine action ! Début mai 2003, je lui téléphone pour lui demander si je pourrais voyager avec elle pour le salon de l’Abitibi. Avec cette voix si particulière, elle me dit : « Je voudrais bien, Mario, mais je n’irai pas à ce salon cette année, car je suis très malade et il...

    Lire la suite...

  • ...C'est une façon de dire à quiconque me regarde : "Je suis un écrivain!" Premier grand moment de tout salon du livre : se présenter au kiosque d'entrée et réclamer la cocarde. Les courbettes suivent. Anecdote : au salon de Val d'Or, en 2010, un bénévole m'arrête : "Hé, monsieur! Pas le...

    Lire la suite...

  • Les équipes des salons du livre prennent autour d'une année pour organiser leur événement. La confirmation des présences des auteurs se fait des mois à l'avance, tout comme l'impression du guide destiné aux visiteurs. Voici un extrait du guide 1999 du salon de Trois-Rivières, où Perles et...

    Lire la suite...

  • ...avait une statégie bassement mercantile derrière cet article, publié le 12 avril 2004, à quelques jours du salon du livre de Trois-Rivières. J'y participais comme auteur indépendant, au stand de Pierrette Brière. À l'origine : une lettre destinée au courrier des lecteurs, suivie d'un coup...

    Lire la suite...

  • Salon du livre de Val d'Or, en Abitibi-Témiscamingue, mai 2010. Le second éditeur ne voulait pas que j'y aille, considérant que "les salons éloignés ne valaient pas la peine". Expliquer que c'est à ce salon que je vendais le plus de livre entre 1998 et 2004 a été inutile, tout comme la joie...

    Lire la suite...

  • ...pour la première fois en mars 1999, alors qu’elle devait me prendre à son bord, en direction du salon du livre de l’Outaouais. Elle avait raté le point de rendez-vous de plusieurs kilomètres! Après une demi-heure de route, il n’y avait plus de « Vous » entre nous. Moi qui suis...

    Lire la suite...

  • ...2010, je reçois un coup de fil d’une femme très intimidée, me demandant si je serais présent au salon du livre de l’Outaouais.  J’aurais aimé m’y rendre, mais le second éditeur a refusé. J’assure la dame que mes seules présences aux salons seraient réservées à Trois-Rivières...

    Lire la suite...

  • ...Lescop était déjà très populaire au moment où je l’ai croisée, en 1996, lors de mon tout premier salon du livre. Nous étions voisins et les gens qu’attirait Marguerite m’ont servi pour parler de Tremblay et fils. Je ne savais pas alors que je deviendrais ami avec cette femme hors du...

    Lire la suite...